Administration Stéphanie Gressin + 33 (0)2 40 35 70 88 contact@individus-en-mouvements.com

MOUVEMENTS ENGAGES

Germoir de pratiques, espace de ressource

Laboratoire 2021-2022

A.I.M.E. et l’université Paris 8 – Département danse – s’associent pour ouvrir un laboratoire, "Mouvements engagés" pour l’expérimentation, la recherche et le partage de pratiques en « projets artistiques socialement et corporellement engagés » (PASKE) entre Paris et la Seine Saint-Denis.

Il s’agit d’ouvrir un espace de réflexion et de partage d’expériences au long cours entre actrices, acteurs de ces projets (artistes de la danse, praticien.ne.s somatiques, membres des équipes des institutions sociales, soignantes, éducatives, culturelles), étudiant.e.s, chercheuses et chercheurs concerné.e.s par ces questions. 

Qu’est-ce qu’une institution, un établissement, qu’est-ce qu’un projet artistique pensé pour ces établissements ? Qu’entend-on par « vulnérabilité », publics fragiles, empêchés, éloignés, est-ce que nos pratiques transforment ces catégorisations ?

De quelles histoires, de quelles idéologies et croyances héritons nous pour de tels projets ?

Quels savoir-faire spécifiques (des artistes, des équipes soignantes, des médiatrices et médiateurs) ont été construits et peuvent être partagés et transmis ?

Comment construire des outils à la fois efficients, et critiques ? comment s’appuyer sur nos expériences sans être piégé.e.s par les routines ?

Que transmettre à de jeunes artistes ou de jeunes professionnel.le.s pour qu’elles et ils inventent à leur tour leurs propres pratiques ?


Ce laboratoire est construit autour de deux axes :

-       un séminaire public, "Mouvements engagés", ouvert à tous et toutes, animé par Isabelle Ginot et Julie Nioche et d’autres professionnel.le.s invité.e.s.
-       les "Bodystormings", un groupe de travail et d’entraide entre pairs et volontaires de tous horizons,  dédié à l’analyse de situations, à la production d’outils mutualisés et au partage d’expérience.

Pour qui ?
Ce laboratoire est à la fois :

-       un lieu de formation, pour des étudiant.e.s (notamment celles et ceux du master en Danse de l’université Paris 8)
-       un lieu de partage d’expérience pour les professionnel.le.s
-       un espace de recherche
-       un espace de ressources, de plaidoyer, d’expérimentation et de réflexion pour les usagères et usagers de ces projets « conçus pour elles et eux », et souvent exclu.e.s des réflexions les concernant.

Professionnel.le.s de toutes structures (éducatives, médico-sociales, médicales, culturelles…) artistes, pédagogues, chercheurs et chercheuses, et usagères et usagers bienvenu.e.s.

Pour quoi ?
Il s’agit de commencer à constituer un réseau d’entraide et d’auto-support, où actrices, acteurs, et chercheur.e.s collaborent. La multidisciplinarité et la diversité des parcours et des expériences forment le substrat de cette entraide mutuelle. Il s’agira de défaire les cloisonnements traditionnels entre université et pratiques artistiques, culturelles, médiatrices, entre les formats du séminaire, de l’atelier, du projet artistique. A terme, il s’agira aussi de mettre à disposition des collectifs intéressés, une banque d’outils libre d’accès (exemples de pratiques, partitions, descriptions de processus, récits d’expérience, etc.)

LE CALENDRIER 2021/2022

Séminaire public « Mouvements engagés » - ouvert à toutes et tous
28 septembre 10h-13h, 15h-18h / Laboratoires d’Aubervilliers
16 nov - 10h13h – 15h-18h / Laboratoires d’Aubervilliers
14 décembre, 13h00-20h00. Journée d’études conjointe avec le séminaire Arts, écologies / Lieu à confirmer 
15 mars, 10h-13h, 15h-18h / Les Laboratoires d’Aubervilliers
19 avril  10h-13h, 15h-18h / Les Laboratoires d’Aubervilliers

Renseignements, inscription, programme : contact@individus-en-mouvements.com

Groupes de travail « Bodystormings »  
(
journées entières, 10h/17h à confirmer)
19 octobre - Centre National de la Danse, Pantin
30 novembre - Les Laboratoires d’Aubervilliers
22 février - Conservatoire Erik Satie de Bagnolet avec Les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis
19 mars - Centre National de la Danse, Pantin
5 avril - - Les Laboratoires d’Aubervilliers

Inscription et participation : contact@individus-en-mouvements.com

La participation au groupe de travail des Bodystormings est ouverte aux professionnelles et professionnels expérimenté.e.s volontaires pour s’engager sur la durée.
Les personnes intéressées peuvent d’abord rencontrer le projet via le séminaire Mouvements engagés avant de participer au groupe « témoin » des Bodystormings. 
Pour toute information et demande de participation : contact@individus-en-mouvements.com

MOUVEMENTS ENGAGES (Séminaires et Bodystormings) est un programme initié par le département Danse de l’Université Paris 8 & l’équipe de A.I.M.E.- Association d’Individus en Mouvements Engagés.

Il a reçu le soutien de La Maison des métallos – Paris dès 2020 et est aussi accueilli à partir de la saison 2021/2022 par le CND- Centre National de la Danse, les Laboratoires d’Aubervilliers, les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine Saint Denis.

Les BODYSTORMINGS sont à ce jour mis en œuvre grâce aux participations et expériences partagées par Isabelle Ginot, Julie Nioche, Stéphanie Gressin, Véronique Ray, Nathalie Hervé, Marine Desessard, Marina Ledrein, et les personnes venues aux précédents BODYSTORMINGs.

 

by Julie Nioche & Isabelle Ginot

Bodystormings are an experimental, shared process, which aims to develop together new forms of co-constructions of committed artistic projects.

The process has been planned to be a long-term one, as a “germinator” of ideas, practices and future projects.
It will also offer a resource and activist space for all its participants, in real time.

How do we implement artistic acts which explore essential questions of relationships politics and the sensitive relationships between individuals, social spaces, even institutions ?

The research extends beyond the purview of artists and other cultural actors, rather it involvest a range of players from many different social strata – social workers, medical staff, educators, activists, volunteers …. all of whom are interested in exploring the question of art’s place in our lives and in our social spaces.

The energy of the Bodystormings channels that of the those offered at the Maison des Metallos (a rather unique performing arts space located in Paris).

Physical and sensory experimentation is the baseline for this common research. Our hypothesis is that we share a need to share a common practice, more to counter the stress of the everyday violence we face, the lockdowns, distances, massive drops in activity -- than to feed the resources of creativity which can become part of all our professional and personal activities, whether they connect to art or not.

The idea is to invent new ways of seeing, new ways of doing things in our social spaces, whose templates can be found in physical and sensitive experimentation, finding how what we find in the body can be extended into our forays into social spaces.

Julie Nioche & Isabelle Ginot - october 2020

Bodystormings as a process will be developed on multiple sites, depending on the invitations received.

The new phase (2021 April-June) at the Maison des Metallos, will be a production phase, working on creating a format and trying out certain methodologies.

We already have several partners: among them, the EXERCE program in Montpellier and EXTENSIONS in Toulouse.

© C. Robet / A.I.M.E.