Administration Stéphanie Gressin + 33 (0)2 40 35 70 88 contact@individus-en-mouvements.com

Alice Daquet "Sir Alice"

COMPOSITRICE, MUSICIENNE, PERFORMEUSE

Ayant à peine atteinte sa majorité, Alice Daquet est la première artiste a signer sur le prestigieux label Tigersushi et devient Sir Alice.

Une musique électronique chantée en Français, « un maelström où rock indus, drumʼnʼbass, musique contemporaine, folk éthéré, abstractions laptop et electroclash font du catch » (Les Inrockuptibles). Très bien accueillie par la presse autant pour sa musique que pour ses shows, « une personnalité qui force le respect » (Le Monde), elle remplit les pages de Nylon, New York ou Blow Up en Italie. La jeune artiste, en thèse en « Music Technology » à lʼuniversité de Mac Gill au Canada, rentre alors en France et poursuit ses recherches à lʼIRCAM en tant que chercheur invité.

Assimilée au mouvement Riot Grrrl on la retrouve sur la compil Girls Monsters des Chicks on Speed ou partageant la scène avec des artistes comme Peaches, ou Cocorosie. Célèbre pour ses performances extatiques Sir Alice multiplie les apparitions dans des lieux dédiés à lʼart contemporain. En France, elle sʼexpose à la Fondation Cartier, au Nuits Blanche 2006 de Paris où elle effectue une performance de 10 heures sans arrêt. Son travail sʼétend alors à lʼinstallation, à la photo et à la vidéo abordant la question de l’identité entre inné et acquis avec pour signature la mise en scène de son propre corps. Dés son second film elle est produite par Anna Sanders Films et en 2008, elle présente sa première exposition personnelle au Consortium, Musée d’Art Contemporain de la ville de Dijon.

En 2009, elle monte pour la première fois sur la scène du Centre Pompidou. Ses travaux sont montrés au musée dʼart contemporain de Valences, dans des festivals dédiés à la performance, à Linz, ou Porto ou encore à la villa Kujoyama au Japon. En 2011 Agnes b. lʼinvite pour lʼexposition musique/plastique.

Récemment, Sir Alice OVNI de la scène musicale Française, interrompt la tournée de son dernier album réalisé en studio avec plusieurs musiciens, pour sʼisoler et revenir à ses premiers amours la musique électronique et la performance. Entre la féerie de Bjork et la sorcellerie de Fever Ray, la plus nordique de nos artistes électroniques fait émerger au milieu des étendues de neige immaculées, les barres de bétons de la Seine Saint Denis où elle a grandit, dense, rythmique et poétique.

Site web: http://www.siralice.com/

Pour contacter Sir Alice, cliquer ici